Appelez nous 450-470-1177
Sans frais: 1-866-470-1177

Dermatologie médicale

Le docteur Alain Dansereau, dermatologue de Montréal, et son équipe ont pour mission de faire reconnaître leur clinique par les patients et par la collectivité comme un des meilleurs fournisseurs de service de dermatologie médicale.

Cancer de la peau

Grains de beauté:

Consultez immédiatement votre dermatologue si vos grains de beauté ou vos taches pigmentées présentent un ou plusieurs des changements indiqués ci-dessous: 1. grain de beauté normal (image 1) 2. grain de beauté atypique (image 2).

Image 1:
Rond ou ovale, de couleur unie. Grains de beauté nombreux — risque accru de cancer de la peau (mélanome)

Image 2:
Mélange de brun, contour inégal, souvent plus gros que 5 mm de diamètre. Risque accru de mélanome.

Mélanome

Potentiellement mortel. Soyez attentif aux changements de couleurs, formes et tailles.

Couleurs:
Couleur nouvelle, noir, brun, rouge, bleu ou blanc
 

Formes:
Contour irrégulier, festonné mais bien défini
 

Tailles:
Grain de beauté qui grossit rapidement
 

Cancer basocellulaire:

Peut provoquer le défigurement. Excroissance ronde de couleur peau, rouge ou noire au contour perlé, peut se transformer en ulcère.

Cancer spinocellulaire:

Peut menacer la vie. Excroissance (semblable à une verrue) épaisse, rouge et squameuse, prend la forme d'une lésion soulevée et croûtée.

Eczéma

L'eczéma est généralement multi-factoriel de présentation diverses, de sévérité variable localisée à généralisée et grave. Les causes les plus fréquentes sont soit endogènes (propres à l'individu comme l'eczéma atopique) ou exogènes (eczéma de contact).

Image 1:
Eczéma atopique infantile
 
 

Image 2:
Eczéma de contact des paupières (cosméthique)
 

Image 3:
Eczéma grave erytrodermie (herbe à puce généralisé)

Kératose actinique

N'est pas un cancer de la peau. Indique une surexposition au soleil pendant plusieurs années. Taches squameuses, rouges et rugueuses qui peuvent démanger ou brûler. Risque acru de cancer de la peau.

Psoriasis

Le psoriasis affecte environ 3 pourcent de la population. Il existe maintenant plusieurs nouveaux agents biologiques en perfusion ou en injection afin de soulager les patients avec psoriasis grave résistant aux traitements médicaux conventionnels.

Image 1:
Psoriasis en plaques
 
 
 

Image 2:
Psoriasis (localisation typique)
 
 

Image 3:
Psoriasis (biopsie cutanée, prolifération épidermique et inflammation dermato-épidermique)

Image 4:
Psoriasis grave

Réactions médicamenteuses

Les réactions médicamenteuses sont fréquentes et nécessitent un travail de détective pour identifier les coupables. Elles peuvent être incommodantes et la plupart du temps bénignes mais parfois très graves et potentiellement mortelles (image3).

Image 1:
Éruption médicamenteuse généralisée bénigne à la péniciline.
 

Image 2:
Photodermite aux thiazides (diurétique)
 
 

Image 3:
Nécrolyse épidermique toxique: réaction fulminante
 

Verrues

Les verrues chez l'humain sont causées par une infection virale: le virus du papillome humain (VHP). Elles peuvent être banales et disparaître avec l'acide salycylique topique et des traitements de cryothérapie (azote). Parfois elles sont très frustrantes à traiter et nécessitent l'utilisation du laser jaune pulsé et/ou des injections de bléomycyne intra-lésionnelles tel que chez les patients geffés.

Image 1:
Verrues Vulgaires
 
 

Image 2:
Verrues plantaires en mosaïque
 

Image 3:
Verrues périunguéales réfractaires : Chez une patiente greffée